Environnement, écologie, santé, bien-être : ce mois-ci, la prise d’initiatives RSE du côté des entreprises a été riche. Vous l’avez compris, ce n’est pas parce que février est le mois le plus court de l’année qu’il est le moins chargé !

Des crêpes de la chandeleur jusqu’aux premières giboulées de mars, en passant par la Saint-Valentin, on vous a déniché les actualités RSE qui ont animé notre mois.

1. Feu vert pour M6 et sa Semaine Green

Pendant 9 jours, du 5 au 13 février, le groupe M6 a lancé la troisième édition de sa «Semaine Green». L’objectif ? Sensibiliser le public à la cause environnementale.

En effet, comme déclaré dans le communiqué, « épuisement des ressources, accumulation des déchets, pollution des écosystèmes et toutes les conséquences sur le vivant… » sont des causes qui tiennent à cœur aux Français ! Et le groupe M6 ne le sait que trop bien, c’est pour cela que l’ensemble de ses chaînes : M6, W9, Téva, Paris Première, Gulli, RTL et 6play ont proposé en conséquence plus de 60 heures de programmes autour de ces thématiques. L’idée ? Montrer aux Français l’écologie du quotidien.

2. Vivre d’amour, d’eau fraîche et de coraux

Pour commencer, rappel des faits : les récifs coralliens abritent 25% des espèces marines de la planète et 275 millions de personnes en dépendent directement pour vivre. Pourtant, aujourd’hui ces récifs coralliens sont menacés.

Alors, pour célébrer la Saint-Valentin, mais surtout pour sauver les coraux, Coral Guardian propose cette année à tous les amoureux de l’océan un cadeau original, romantique et surtout écologique : l’adoption d’un corail !

Pour vous ou pour votre moitié, il suffit simplement de se rendre sur le site de l’association, d’adopter votre corail pour 30€ et de lui donner un petit nom. Vous obtiendrez par la suite un portrait avec son nom, sa localisation et des informations sur la personne qui se chargera de le transplanter sur l’île d’Hatamin, près du village Seraya Besar, en Indonésie.

3. Dis moi tes achats alimentaires, je te dirai ton empreinte carbone

OnlyOne, néo banque engagée et verte jusqu’au bout de ses comptes, propose une toute nouvelle fonctionnalité ! Celle-ci permettra de calculer notre empreinte carbone à partir du scan de notre ticket de caisse suite à nos achats alimentaires. Rien de plus simple : il suffit de prendre en photo son ticket de caisse via l’application, celle-ci reconnaîtra les différents produits inscrits et les analysera.

Comme l’explique le cofondateur, Kamel Naït-Outaleb « Notre objectif n’est pas de les culpabiliser, mais pour ceux qui veulent agir, il faut qu’ils puissent connaître ce qu’ils achètent ». En somme, un outil qui aide à améliorer les pratiques de consommation alimentaire, et qui tend à se développer. Prochain objectif ? Proposer des alternatives aux achats les plus émetteurs.

4. Luttez contre le cancer : offrez un bouquet de Jonquilles !

Il n’est jamais trop tard pour célébrer la Saint-Valentin ! Prolongez-la en vous rendant dans un magasin Truffaut et optez pour un beau bouquet de Jonquilles à 2,29€ : 1€ de celui-ci sera ensuite reversé à l’Institut Curie.

Et oui, pour la 18e année consécutive, Truffaut et l’Institut Curie s’allient contre le cancer. Afin de lutter contre le cancer des adolescents et jeunes adultes, les deux groupes misent tout sur le végétal. En effet, une partie des fonds servira à végétaliser les espaces extérieurs du service pédiatrique, afin que les patients s’y ressourcent en profitant des bienfaits de la nature.

Vous pouvez aussi vous offrir un sac « Curie » à 3,50€ ou tout simplement arrondir vos achats à l’euro supérieur pour faire un don.

5. Soutien aux océans, contre vents et marées

Amundi, leader de l’investissement responsable et Accor, leader de l’hôtellerie ont annoncé s’allier à la Fondation de la Mer. Afin de soutenir nos océans, les deux entreprises souhaitent se conformer à l’objectif de Développement Durable n°14 des Nations Unies : préserver les mers et les océans ainsi qu’utiliser de manière responsable les diverses ressources marines.

Amundi cherche à doubler les entreprises sur lesquelles il s’engage et de les inciter à réduire leur impact négatif, ainsi que d’attribuer un capital plus conséquent à la protection des océans. Quant à Accor, leurs ambitions se dessinent autour du développement durable et de la préservation de la biodiversité. Pour ce faire, le groupe s’est engagé à supprimer le plastique à usage unique de ses hôtels d’ici 2022, à savoir que 14 millions de tonnes de plastique sont déversées chaque année dans les océans.

Et voilà, le mois de février s’achève en beauté ! Chez OuiLive, toutes ces initiatives RSE nous ont donné du baume au cœur et nous espérons que ce soit le cas pour vous aussi.

Si vous aussi, vous souhaitez activer votre stratégie RSE avec un évènement participatif solidaire et à impact : Inscrivez-vous dès aujourd’hui pour le Challenge Reforestation 2022.

Annabelle Amzalag, Copywriter chez OuiLive

Par : Annabelle Amzalag

Share This