Journée de lutte contre le harcèlement scolaire, Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées, Movember… Le mois de novembre est riche en évènements RSE. Qu’en est-il des initiatives prises du côté des entreprises ? On vous dit tout !

1. EDF ne procédera plus à des coupures d’électricité

Solidarité et décision historique ! Le 12 novembre, le fournisseur d’électricité EDF a annoncé avoir décidé de ne plus procéder à des coupures d’électricité en cas de factures impayées, et ce, dès le 1er avril 2022.

Quelque soit la période de l’année, EDF ne coupera plus la totalité de l’alimentation en électricité des foyers. A la place, le fournisseur mettra en place une limitation de puissance qui permettra aux foyers de conserver quelques fonctions électriques importantes, telles que le fonctionnement d’un réfrigérateur, le rechargement de batteries ou le chauffage de l’eau, mais qui ne permettra pas de chauffer un logement.

Une excellente nouvelle, qui était fortement attendue par les associations qui militent contre la précarité énergétique et le mal-logement.

2. Etam développe son programme RSE avec un nouveau concept magasin

Etam a totalement rénové son point de vente du centre commercial des 4Temps à la Défense. Supports en plexiglas bannis, technologie LED mise en place, services et outils digitaux développés… Cette rénovation s’inscrit parfaitement dans l’évolution de la stratégie RSE du groupe.

Et pour appuyer cette initiative responsable, Etam lance l’opération “Petit geste, joli soutien”, qui consiste à collecter, recycler et/ou donner des soutiens-gorge de toutes marques. D’une cinquantaine de magasins au départ, la collecte a été étendue à 550 unités en septembre dernier. L’objectif est d’atteindre 100 000 soutiens-gorge récoltés cette année.

Ce changement devrait se développer assez rapidement au sein du réseau Etam d’ici fin 2022.

3. Colas présente ses innovations au Salon des Maires et des Collectivités Locales

Du 16 au 18 novembre 2021, Colas a présenté ses innovations et produits responsables au Salon des Maires et des Collectivités Locales (SMCL).

En continuité avec sa stratégie RSE, Colas propose ses solutions pour accompagner l’évolution des villes face au changement climatique. Au programme ? Revêtements perméables, abri à vélo végétalisé, solutions de rafraîchissement de la ville, et bien plus encore. Colas présentera également une approche globale d’aménagement urbain végétalisé.

Cette initiative s’inscrit dans la volonté du groupe de construire un nouveau projet d’entreprise, autour de la RSE.

4. Amos Sport Business School et Fair Play For Planet, le partenariat RSE sportif

Amos Sport Business School et le label Fair Play For Planet (FPFP) s’associent dans le but de préparer les futurs dirigeants des clubs de sport aux enjeux de RSE. Au programme, des formations spécifiques seront dispensées aux étudiants et à l’ensemble des acteurs du monde sportif par l’école de commerce, spécialisée en “Sport Management”.

FPFP est le premier label environnemental dédié aux clubs et évènements sportifs.
Dans le cadre de ce projet, les étudiants d’Amos Sport Business School pourront apporter leur soutien aux clubs et évènements sportifs lors de la réalisation de leurs démarches environnementales.

Julien Pierre, fondateur de FPFP, espère répondre aux attentes des jeunes en contribuant à un sport plus vert et en permettant aux acteurs du sport de se tourner vers une transition écologique.

5. “APlanetOfException”, une nouvelle dimension à la stratégie RSE de Remy Cointreau

Le groupe Remy Cointreau agit depuis de nombreuses années dans l’objectif de diminuer son impact environnemental, et notamment son empreinte carbone. Cette année, à l’occasion de la COP26, il souhaitait aller plus loin dans cette lutte contre le dérèglement climatique, et a donc lancé le projet “APlanetForException”.

Ce projet se base sur un double engagement : 

  • l’adhésion de Remy Cointreau auprès du Science Based Target (objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre qui fournissent aux organisations une trajectoire alignée sur la science du climat)
  • l’engagement de la part du groupe d’une contribution annuelle à des actions climatiques dans ses principaux marchés

Les initiatives éco-responsables du groupe lui permettront de contribuer à sa neutralité carbone dès 2022, sur la base des prévisions de croissance de son plan 2030 et de ses actions de réduction CO2.

Ces initiatives démontrent la prise de conscience générale, mais surtout celle des entreprises, sur l’importance des enjeux de RSE. 

Clara Lapeyronie

Par : Clara Lapeyronie

Share This