“Inclusivité”. On en entend beaucoup parler, mais qu’est-ce que cela veut réellement dire ? Commençons par le commencement, rappel de la définition : l’inclusion désigne l’action d’intégrer une personne, un groupe, et de mettre fin à leur exclusion (sociale notamment). Mais quelle est sa place au sein des organisations ?

Ces dernières années, les perspectives sur les stratégies en matière de diversité et d’inclusion ont grandement évolué. De nombreuses études (notamment une étude menée par Deloitte) ont démontré l’impact positif des cultures diverses et inclusives sur les objectifs d’une entreprise. On peut observer que 80% des DRH et dirigeants considèrent que la diversité et l’inclusion se révèlent être des avantages compétitifs, que les entreprises inclusives surpassent systématiquement celles qui le sont moins, qu’elles sont deux fois plus susceptibles d’atteindre ou de dépasser les objectifs financiers, et ont trois fois plus de chances d’augmenter leur performance.

Alors, concrètement, qu’est-ce qu’une entreprise inclusive ? Pourquoi et comment rendre son entreprise inclusive ? On vous explique tout.

1. Qu’est ce qu’une entreprise inclusive ?

Selon Pamela Bryant, fondatrice et dirigeante de Deastance Services et secrétaire générale de l’UNEA (Union Nationale des Entreprises Adaptées), une entreprise inclusive est « une entreprise qui aime l’humain, qui prend en considération la personne dans sa globalité : son passé, ses envies, ses évolutions, ses humeurs. C’est une organisation qui vise à ce que chacun trouve sa place dans notre société ».

L’inclusion désigne l’ensemble des actions menées par une entreprise dans le but de prévenir les situations de discrimination liées au handicap, à l’âge, à l’origine sociale, à la culture, au genre, à l’orientation sexuelle, et à tout ce qui fait d’une personne ce qu’elle est.

Les termes d’“intégration”, “insertion” ou “inclusion” ne sont pas des concepts juridiques, mais des notions qui relèvent de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), pour lesquelles l’entreprise s’engage à prendre des mesures dans le but d’avoir un impact positif sur la société et l’environnement.

Entreprise éthique

2. Pourquoi est-ce important pour une entreprise d’être inclusive ?

Aujourd’hui, le sujet d’inclusivité est “à la mode”. Pourtant, durant de nombreuses années, l’inclusivité était loin d’être le sujet prioritaire des entreprises. On constate d’ailleurs encore un taux de chômage chez les seniors et les personnes en situation de handicap nettement plus haut que le taux de chômage global, ce qui montre que le problème persiste.

Alors, pourquoi est-ce important de rendre votre entreprise inclusive ? 

Tout d’abord, pour l’aspect éthique.

“Les entreprises pensent qu’il ne faut pas parler de certains sujets au travail mais ces sujets sont précisément problématiques parce qu’on n’en parle pas.” – Pete Stone, consultant en Diversité & Inclusion, et fondateur de Just Different.

La diversité c’est avant tout ouvrir les portes de l’entreprise à une personne, dans l’entièreté de son être et sans aucune discrimination liée à son genre, son âge, sa couleur de peau, sa nationalité, sa situation maritale, sa parentalité, sa santé, son handicap, sa religion, son apparence physique, ses origines, sa culture, son milieu social, sa formation, et tout ce qui fait d’elle la personne qu’elle est.

Chacun devrait se voir offrir une place dans notre société, c’est une question de morale et d’éthique. Et chacun devrait pouvoir parler librement de ces sujets en société et entreprise, sans peur d’être jugé. 

L’inclusion doit permettre à chaque personne de se sentir acceptée et valorisée au même titre que tous les autres salariés de l’entreprise, et que cette diversité cohabite dans un environnement propice à l’épanouissement, au travail et à la performance.

Ensuite, pour l’apport créatif et innovant que l’inclusivité peut amener. En effet, la diversité a l’avantage de favoriser la créativité et l’innovation. 

Chaque être humain a ses aptitudes, ses croyances et ses expériences. Miser sur la diversité intellectuelle et culturelle dans toute sa globalité est le meilleur moyen de tirer le meilleur de chacun. Stimuler la créativité nécessite de croiser les connaissances, les expériences et les perspectives de chacun. L’inclusion est une réelle source de  richesse pour l’entreprise.

Enfin, pour favoriser le bien-être et l’engagement des collaborateurs.

Une entreprise inclusive contribue au bien-être de ses collaborateurs. L’inclusion est une valeur chère aux salariés, car elle concerne tout le monde. Si les employés se sentent acceptés, reconnus et valorisés pour leurs compétences (on parle alors de valorisation individuelle), et ce, peu importe leurs différences, ils ne pourront que s’engager pleinement pour leur entreprise. Il est donc primordial pour une entreprise de créer un environnement inclusif et humain.

3. Comment rendre votre entreprise inclusive ?

Il existe plusieurs moyens de diriger votre organisation vers une approche plus inclusive. On vous en donne quelques-uns : 

  • Faire un auto-diagnostic 

L’objectif est d’identifier les faiblesses et les freins en termes d’inclusivité, afin de trouver les solutions les plus appropriées. 

  • Solliciter un regard extérieur

Une fois l’auto-diagnostic réalisé, il est intéressant de faire intervenir une personne extérieure à l’organisation, afin qu’elle puisse donner un avis objectif sur les changements à opérer. 

  • Assurer le suivi des initiatives en faveur de la D&I

Après avoir réalisé un auto-diagnostic et avoir obtenu l’avis d’une personne extérieure, il est important de mettre en place une réelle stratégie de Diversité & Inclusion (notamment au niveau du recrutement). Cette stratégie doit être basée sur le long terme, et un suivi doit être mis en place afin de vérifier son application.  

  • Former les managers à pratiquer un management inclusif

Le management en lui-même doit devenir inclusif. Le manager doit faire en sorte de comprendre comment ses collaborateurs fonctionnent et d’adapter le fonctionnement de l’entreprise à la personne, et non l’inverse. Cela permet aux salariés de se sentir bien au travail et d’évoluer. 

L’objectif de mettre en place une stratégie de D&I est triple :

  • S’affranchir des profils habituels pour s’ouvrir aux profils plus atypiques.
  • Croiser les regards et les mises en situation pour révéler des compétences.
  • Rechercher un potentiel inclusif chez les candidats.

Prenons notamment exemple sur l’Oréal, qui est récemment devenue la première entreprise française à se doter d’un Board Diversité & Inclusion. Leur ambition étant de devenir leader sur le sujet. Leur stratégie D&I est basée sur 4 thématiques : le genre, le handicap, l’origine socio-économique et l’âge. 

“Nous pensons, en toute humilité, que nous pouvons montrer l’exemple, en tant que Groupe international. Nous pouvons tester des choses, pour ensuite les déployer à plus grande échelle.” – Margaret Johnston-Clarke, Directrice D&I chez l’Oréal. 

Pour en savoir plus sur la stratégie D&I de l’Oréal

Vous aussi, développez votre stratégie Diversité & Inclusion, et placez l’inclusivité au cœur de vos ambitions en 2022 !

Rendez-vous le 3 juin 2022 pour l’Inclusiv’Day. Une journée tournée autour de l’inclusion, où se réuniront les entreprises engagées pour une société plus juste. Au programme : contenus, animations, rendez-vous d’affaires et networking.

Clara Lapeyronie, Content Manager chez OuiLive

Par : Clara Lapeyronie

Share This