1. Bonjour, pouvez-vous vous présenter ?

Je suis Nathalie Presson, directrice générale de Cancer@Work depuis février 2019. J’ai commencé ma carrière dans le domaine de l’assurance pendant 14 ans. Puis, j’ai décidé, à partir de 2002 de m’engager sur les sujets de l’inclusion des diversités dans le secteur associatif et j’ai dirigé différents organismes agissant en faveur de l’emploi et de l’insertion.

Nathalie Presson, Directrice générale de l'association Cancer@Work

Nathalie Presson – Directrice Générale de l’association Cancer@Work

2. Pouvez-vous nous présenter Cancer@Work ? Comment est né le projet ?

Cancer@Work est le 1er club d’entreprises qui fédère des dirigeants et des DRH pour mieux concilier cancer, et plus largement toutes les maladies chroniques, et travail.

L’amélioration de l’accompagnement des salariés touchés par la maladie, directement ou indirectement, la promotion de la santé et une meilleure connaissance des conséquences de la maladie sur le quotidien sont un enjeu pour toutes les entreprises, privées ou publiques.

Depuis 2012, le Club engage ses entreprises membres à faire évoluer les pratiques en matière d’inclusion de la maladie au travail et à changer de regard sur les personnes confrontées à une maladie chronique.

Le projet est né en novembre 2012.
Après un parcours de 15 ans en tant que membre du comité de direction d’un acteur majeur de l’emploi, Anne-Sophie Tuszynski, a elle-même vécu l’expérience de vie d’un cancer.

Sollicitée par ses clients confrontés à un nombre croissant de salariés malades et démunis pour agir, elle prend alors conscience que la maladie n’existe pas dans le monde du travail et qu’il n’existe pas de solutions destinées aux entreprises.
Soit on est malade et en arrêt maladie, soit on est bien portant et au travail.

C’est ainsi qu’elle a décidé de créer Cancer@Work, en portant l’ambition de contribuer à l’intégration des maladies chroniques dans les modèles économiques et sociaux des entreprises.

Depuis 2013, Philippe Salle, dirigeant engagé et PDG de Foncia en est le président.

3. Quels sont les différents services proposés par Cancer@Work ?

L’action du Club s’articule autour de 4 missions :

  • Mobiliser les entreprises : en rassemblant toujours plus d’entreprises autour de la charte,

  • Engager les entreprises à agir et à partager les bonnes pratiques : en offrant une place de partage de bonnes pratiques, de réflexion et d’échanges,

  • Mesurer les attentes des actifs et l’impact des actions à l’échelle de l’entreprise et de la société : en suivant l’évolution de l’intégration du cancer dans l’entreprise par des outils de mesure d’impact comme les baromètres, l’étude économique et le Label Cancer@Work,

  • Soutenir solidairement le maintien dans l’emploi des personnes malades : en développant des actions solidaires job dating qui sont l’engagement de cœur des entreprises membres.

4. Pourquoi faire connaître Cancer@Work auprès de notre réseau ?

Pour engager les entreprises à changer de regard sur les personnes confrontées à une maladie, cancer ou maladie chronique, et les encourager à adopter des pratiques inclusives et responsables.

5. Si une entreprise vous désigne comme association bénéficiaire, quelle sera l’affectation du don ?

Si Cancer@Work est désigné bénéficiaire par une entreprise, la totalité du don sera intégralement affectée aux actions solidaires job dating, dont l’objectif est de soutenir le maintien dans l’emploi des personnes malades ou ayant été malades. Depuis leur création en 2016, ces job dating ont permis d’accompagner près de 200 personnes.

L’association Cancer@Work est par ailleurs reconnue d’intérêt général et chaque don ouvre droit à une réduction fiscale.

6. Quel message souhaitez-vous adresser aux entreprises ?

Les cancers et les maladies de longue durée restent une cause de désinsertion professionnelle majeure.

Parce que parler de fragilités est tabou, parce que la maladie n’existe pas dans le monde du travail, les patients vivent une double peine et les entreprises se privent de profils très précieux et très recherchés.

Or, l’expérience de vie de la maladie a enrichi les personnes ayant été confrontées à un cancer et il est important de faire de son cancer une force sur son CV. D’ailleurs, dès 2018, Cancer@Work sur Linkedln a transformé l’expérience de vie du cancer en compétence Fighting Cancer et donc en atout professionnel pour les personnes, comme pour les entreprises.

Xavier

Par : Xavier Pichelin

Share This