Les équipes de Terre d’Abeilles en pleine action dans leur rucher.


À l’occasion de la journée mondiale des abeilles, OuiLive vous emmène au cœur du Parc régional de la Brenne, dans le Berry, pour découvrir l’ONG française la plus importante dédiée à la protection des abeilles. Entretien avec sa fondatrice, Béatrice Robrolle, pionnière du combat pour la protection des abeilles : Bienvenue chez Terre d’Abeilles.

Bonjour Béatrice, pouvez-vous vous présenter ?

 » Bonjour OuiLive, je suis Béatrice Robrolle, fondatrice de Terre d’Abeilles et 4ème génération d’une famille d’apiculteurs professionnels. Confrontée à ce qui tue les abeilles depuis plus d’une vingtaine d’années, je suis devenue militante pour défendre la cause des abeilles et des autres insectes pollinisateurs. « 

Portrait Béatrice Robrolle
Béatrice Robrolle – Fondatrice de Terre d’Abeilles

Quel est le rôle des abeilles pour le maintien de notre biodiversité ?

 » Le rôle que tout le monde connaît c’est de produire du miel… pour nous régaler dès le petit-déjeuner ! Mais le plus important pour l’écosystème, c’est le travail de pollinisation que réalisent les abeilles depuis la nuit des temps. La pollinisation permet la fécondation des fleurs. C’est grâce aux abeilles que notre planète s’est couverte de plantes à fleurs, qui donnent les fruits, les légumes, et quasiment tout ce qui remplit nos assiettes, depuis le café du matin jusqu’à l’infusion du soir. Sans les abeilles, c’est l’essentiel de la ressource alimentaire qui disparaît. « 

Quels sont les risques d’une forte diminution / disparition des abeilles sur notre planète ?

 » La pollinisation est nécessaire à la survie des plantes cultivées et sauvages. Les abeilles sont les auxiliaires naturelles de l’agriculture. L’humanité est menacée si des mesures urgentes ne sont pas mises en œuvre pour protéger la faune pollinisatrice. « 

Pouvez-vous nous présenter Terre d’Abeilles ?

 » Terre d’Abeilles est une association d’intérêt général que j’ai fondée en 2002. Notre mission est d’alerter les responsables et décideurs politiques, de leur apporter des propositions concrètes, et de sensibiliser aussi le grand public sur la nécessité de protéger les insectes pollinisateurs. Au siège de Terre d’Abeilles, à la Maison des Abeilles, on accueille des publics de tous âges, et même les plus petits portent un réel intérêt aux abeilles. « 

Combien de ruches / ruchers avez-vous chez Terre d’Abeilles ?

 » Notre rucher-école est ouvert à tous, constitué de 10 à 25 ruches en moyenne – un nombre qui fluctue en fonction des attentes des mécènes. Si les mécènes choisissent de parrainer des abeilles, on leur propose avec grand plaisir d’agrandir ce rucher-école. « 

 

Quelles sont les différentes actions menées par Terre d’Abeilles ?

 » On travaille à la promotion des pratiques agroécologiques durables et responsables. On développe notamment des outils pédagogiques et on organise des animations tout au long de l’année, et selon la demande (conférences, prestations, …). « 

Pourquoi avoir décidé de faire un Challenge OuiLive ?

 » Parce qu’il faut encourager la jeune génération qui s’intéresse à la cause que nous défendons. C’est un soutien important. Et pour contribuer à combler le déficit de pollinisation avéré en France, en Europe et dans le monde entier. Le Challenge nous semblait plein de sens et d’utilité écologique, et un excellent vecteur de communication pour les entreprises. « 

 

Quels sont les bénéfices concrets pour les abeilles quand une entreprise s’engage dans le Challenge “Sauvons les Abeilles” ?

 » Une entreprise qui s’engage dans le Challenge de OuiLive, c’est 40 000 à 60 000 abeilles réintroduites par ruche parrainée, ce qui contribue à restaurer le maillage pollinisateur. A travers ce Challenge inédit et insolite, les entreprises fédèrent leurs équipes autour d’un projet qui a du sens, et peuvent partager le miel de leur propre ruche personnalisée. « 

Quel message souhaitez-vous adresser aux entreprises ?

 » Je pense que le rôle des entreprises a augmenté ces dernières années, surtout concernant leur responsabilité sociétale et environnementale. Elles ont le pouvoir de faire bouger les choses. Donc le message que je leur adresse est clair : ENGAGEZ-VOUS ! Avec du concret, avec des actions en profondeur qui permettent à la fois de sensibiliser et de réaliser des projets avec un réel impact. OuiLive fait partie de ces jeunes entreprises qui font du bien et qui permettent de faire un premier pas en faveur de la préservation des abeilles, si importantes pour l’avenir de notre
planète. « 

Le mot de la fin ?

 » Mobilisation générale ! « 

La protection des abeilles est indispensable à la survie de la planète. Il est impératif que les entreprises s’engagent pour les causes sociales et environnementales, et agissent concrètement pour faire avancer les choses. Engagez-vous aux côtés de Béatrice, Terre d’Abeilles et OuiLive grâce au Challenge Sauvons les Abeilles. 

Par : Xavier Pichelin

Share This